... et voici quelques conseils

AR-TI-CU-LER

C'est essentiel pour la compréhension... et puis ça aide à suivre les autres conseils!

BIEN RESPIRER

Si on manque d'air, on ne tient plus la note et on baisse. Nous sommes plusieurs, ne pas hésiter à s'arrêter le temps de prendre une bonne bouffée d'air pendant que les autres continuent à chanter.

RESTER DANS LE RYTHME ET DANS LE TON

Pour cela, rester attentif sans se laisser distraire, du début (quand le chantre commence à chanter) à la fin (quand le dernier accord est terminé)

Pour le rythme:

1- Prendre le tempo tel que donné initialement par le chantre

2- Après un rallentando normal en fin de phrase, revenir au tempo initial

3-Ne pas transfromer les rallentandi en "trainandi"

Pour le ton

1- Ecouter attentivement la note donnée par le chantre et la reproduire exactement, pas 1/4 ou 1/2 ton plus bas

2- La tendance naturelle étant de baisser: monter un peu plus qu'on le ferait naturellement quand la mélodie monte et baisser un peu moins quand la mélodie descend

3- Faire particulièrement attention en fin da phrase, ou en fin de chant, où on risque de rester sur un accord final peu harmonieux.

RESTER ATTENTIF A CE QUE L'ON FAIT

... même quand on connait bien les chants (cf. Il est né le divin Enfant, nuit de Noël 2014)

retour >